http://3.bp.blogspot.com/-KstA37-yozo/TuSH6UqnuvI/AAAAAAAAFg0/Ho5pYYMFx58/s1600/deuil+ado+sanches.jpg
Voir enfin la lumière

Après avoir connu l'obscurité la plus totale.

Mais y être arrivé doucement,

Couche après couche.


Les nuages se sont dégagés

Comme le jour après la nuit.

D'abord l'aurore, le petit matin

Puis le soleil dans toute sa splendeur.


Comme la graine mise en terre

Souffre et se meurt,

Éclate pour donner naissance à la fleur,

Qui durera ce qu'elle durera

Avant de retourner à la terre

Pour la prochaine transformation.


La vie, la mort, la vie :

Le jeu éternel de l'énergie.


Comme la chenille s'emprisonne

Dans son cocon tissé par elle,

Pour un long sommeil inquiétant mais confiant.

Et voilà qu'elle se mue

En papillon fragile,

Aux ailes malhabiles,

Qui s'ouvrent et le mènent à la vie 




Claudette Gravel
Retour à l'accueil