http://aupaysderosalie.a.u.pic.centerblog.net/virgin-Mary_2.jpg

 

Mère Divine, Grâce souveraine de Beauté et d’Harmonie !

Expression de douceur souveraine, source de toute Vie !

Commencement et perfection de toute création,

Ton enfant s’approche de toi dans le respect que suscitent Ta Douceur et Ton Amour.

Ton manteau Bleu est le reflet de ton regard.

Ton sourire inspire la quiétude et rassure.

Je prends conscience de mon ignorance et les mots me manquent tellement… Cependant, tes bras simplement ouverts nous invitent à nous rapprocher te toi chaque fois que nous en avons besoin pour y trouver le plus doux des refuges.

Tu sèches nos larmes, fruits de nos expériences amères.

Les plus grands ont déclaré que tu es « Marah », Océan au sein duquel tout trouve une forme.

Le ciel est le pan de ton manteau et nos océans en sont le reflet.

De toi jadis, naquirent les douze enfants qui aujourd’hui sont les piliers de l’enseignement de notre humanité. Tes douze enfants sont les constellations qui nous poussent par ondes successives dans de nouvelles expériences.

Cependant nos cœurs sont rassurés car tout reste sous la vigilance de ton regard discret.

A la proclamation de ton nom les hiérarchies s’inclinent.

Ton nom est la puissance de l’Amour manifesté dans l’accomplissement de toute chose.

En Toi, tout respire et tout Vit !

Mère sublime dont le Nom est de puis les temps immémoriaux ASET, les époques et les civilisations humaines t’ont connu sous d’autres noms. Les plus fameux d’entre eux restent : « Isis et Marie ».

L’humanité dont nous faisons parti te connaît très peu. Tu pardonnes notre erreur et notre ignorance maladroite, conséquence directe de notre jeunesse.

Oui, nous le confessons, nous sommes maladroits car nous ne sommes encore que des semences d’Etoiles, semences des douze Etoiles qui tournent autour de ta tête.

Lorsque le peuple d’Israël eut soif dans le désert, tu étais ce rocher qui le suivait. Moïse, au lieu de te toucher te frappa. Tu répandis alors une eau amère que personne ne pouvait boire. Nous sommes bien souvent dans le désert aride et nos actions tumultueuses et brutales génèrent une eau d’émotion amère que nous buvons par désespoir.

Aujourd’hui nous en prenons conscience et nous voulons nous approcher de toi, nous voulons t’effleurer de notre voix afin que tu nous abreuves de la douceur de Ton Eau claire, douce et fraîche qui désaltère.

Lorsque tu répands tes eaux fraîches sur la terre brûlante, le pays devient une oasis de fraîcheur et les fleurs aux parfums subtils enivrent de bonheur les âmes les plus chargées. Même les bêtes féroces pourraient y reposer en paix et s’éveiller avec le germe de la bonté dans le cœur.

 

Ô ! Mère Divine… Si seulement nous te connaissions mieux…Parle-nous encore d’Amour et serres nous contre ton cœur, car ainsi nous serons des enfants rassurés.

Dans tes bras nous sommes parfaitement sécurisés.

Notre père qui est au Cieux est Lumière et action et nous lui rendons Gloire.

Nous le remercions d’avoir déposé le germe de la Vie dans ta matrice cosmique pour qu’ainsi nous puissions naître à la conscience cosmique.

Nourris-nous encore du lait de la voix lactée !

Nés Du Père et de La Mère, Nous affirmons désormais, oui nous affirmons et clamons dès aujourd’hui jusqu’aux confins des univers : « nous sommes des enfants légitimes de la Lumière d’Action et de l’amour Sagesse, nés en effet dans la forme la plus belle d’espoirs sans cesse grandissants, dans cette conscience qui fait de nous des fils de Dieu, des dieux en puissance.

 

Ainsi par l’œuvre majestueuse de Grande Lumière, Tout devient possible en notre conscience Divine ».

 

Amen ! Amen ! Amen !

 

http://lemondeducielangelique.l.e.pic.centerblog.net/4dfaafe8.jpg

Retour à l'accueil