http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2c/Matthias_stom_the_adoration_of_the_magi.jpg

 

 

 

L'Épiphanie désigne aujourd'hui une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et recevant la visite et l'hommage des Rois mages.

Elle a lieu le 6 janvier

1. En France et en Belgique, puisque ce jour n'est pas férié, elle est célébrée le premier dimanche de Janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier.

La fête s'appelle aussi « Théophanie », qui signifie également la « manifestation de Dieu ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89piphanie

 

Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition".

Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages
Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.

 

Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. 
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.

Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutot qu'à l'Epiphanie.

Une chanson populaire raconte comment les Rois mages sont venus d'Afrique. 
Pour l'Evangile, ils arrivèrent de l'Orient. Peut être viennent ils tout simplement du mystérieux pays d'où sont originaires les Saintes Maries de la Mer et qui porta longtemps le nom d'Egypte.

Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël. Encore actuellement, en Espagne ce sont les Rois mages qui apportent les cadeaux à l'Epiphanie et non à Noel. Les Rois Mages sont bien plus importants dans le coeur des enfants espagnols que le Père Noel et le 6 janvier est l'occasion d'une grande fêtes et de défilés dans les rues espagnoles.

 

http://www.joyeux-noel.com/epiphanie.html

 

 

Lépiphanie est une date incontournable pour les pâtissiers

« Plus de 1.200 galettes sont vendues et près de 200 durant les week-ends »

Une recette qu'il suit à répétition durant tout le mois de janvier « c'est un produit facile à confectionner et ça me change des gâteaux de fin d'année ». Une pâte feuilletée pur beurre, un soupçon de rhum et de la frangipane à base d''ufs, de sucre et de poudre d'amande grise, le secret Demeuse. « L'amande grise a plus de saveurs » confie Véronique Demeuse.

 

Et pour s'assurer de la qualité de la galette, l'équipe célèbre l'épiphanie avant l'heure « les farines bougent tous les ans donc on la goûte pour trouver le dosage parfait ».

 

Des fèves pour les enfants

Célébrée le 6 janvier, l'épiphanie correspond au jour de la présentation de l'enfant Jésus aux Rois Mages et au baptême du Christ. La pratique de la fève remonte quant à elle au XI e siècle et viendrait d'une vieille coutume romaine qui avait lieu lors des Saturnales, grande célébration en l'honneur du dieu Saturne sur sept jours. Lors de ses fêtes, un jeune soldat devenait roi le temps d'un soir lorsqu'il découvrait la fève cachée dans le pain. Aujourd'hui la tradition veut que le plus jeune se glisse sous la table pour désigner à qui reviennent les parts du gâteau, une forme de garantie d'impartialité dans la répartition des parts puisque le détenteur de la fève doit alors payer la galette pour le retour des rois. Véronique se souvient qu'« il y a quelques années de cela lorsque la fève était encore un haricot, l'élu avalait le trophée pour éviter d'avoir à payer ».

 

Aujourd'hui, afin de faire plaisir aux plus jeunes des convives Jean-Luc et Véronique engouffrent deux fèves dans chacune de leurs galettes « cela permet aux enfants d'avoir plus de chance d'obtenir une fève et d'élire un roi ou une reine. » Trois gammes de fèves sont à l'honneur cette année chez Demeuse : les chats, les jeux et les mignardises. Des figurines originales pour le plus grand bonheur des fabophiles qui recherchent la perle rare ou celle qui manque à leur collection.

 

Julia Derossis

riom@centrefrance.com

 

 

Retour à l'accueil