http://www.earthrainbownetwork.com/FocusArchives/images/PeaceLight.jpg

 

 

 

 Lorsque l'esprit bouge

La montagne, le fleuve et la grande terre

Bougent de même.

 

Lorsque l’esprit est immobile,

Le vent qui souffle,

L’oiseau en vol,

Les nuages voguant

Demeurent immobiles.

 

Dans l’état de non-esprit

Demeure la vie éternelle,

Le plus grand bonheur.

 

Par la pensée,

Apparaissent les souffrances ;

De la non-concentration,

S’élèvent les maladies.

 

Demeurant dans la paix absolue

Du Ciel et de la Terre,

Dans l’harmonie du cosmos,

S’accomplissent

Les mille automnes

Et les dix mille printemps de notre vie.

 

 

Poème de Maître Jiun

Retour à l'accueil