MES PHOTOS PRISENT PAR 3 AMIS ET MOI MEME ♥
MES PHOTOS PRISENT PAR 3 AMIS ET MOI MEME ♥
MES PHOTOS PRISENT PAR 3 AMIS ET MOI MEME ♥

MES PHOTOS PRISENT PAR 3 AMIS ET MOI MEME ♥

ECOUTEZ BIEN CES MESSAGES CONTACT EXTRATERRESTRE 

 

 

Contacté une première fois en 1951, puis de nouveau et à différentes reprises au cours des années 1970, Pierre Monnet faillit plusieurs fois perdre son emploi, ses amis et se retrouver à la rue, simplement parce qu'il avait osé faire certaines révélations à propos des extraterrestres.

 

Les êtres qu'il lui fut donné de rencontrer étaient tous originaires de Vega, de la constellation de la Lyre. Cette étoile consiste en un système complexe, comportant quatorze planètes, dont neuf seraient habitées. Le volume de la planète d'où provenaient ces Vegans serait d'environ 20 fois celui de la Terre. Ils ont notamment révélé à Pierre Monnet qu'ils possèdent une base située à l'intérieur même de l'un des anneaux de la planète Saturne. ''SILXTRA'' serait le nom donné à la fois au vaisseau commandant leur flotte stationnée sur cette base, et à leur planétoïde en orbite autour du système de Vega.

 

Ils lui ont également annoncé leur intention de l'utiliser comme canal jusqu'à ce qu'il ait atteint sa cent-vingtième année ! Il a déjà fait de nombreuses conférences, et il est l'auteur de : ''Les Extraterrestres m'ont dit...'' - 1978, Éd. Alain Lefeuvre, puis de : ''Contacts d'Outre-Espace.'' - Éd. Amrita.

 

 

 

Pierre Monnet 3 ans après son premier contact

 

 

Contacté physiquement par des habitants d'un autre système planétaire, Pierre Monnet fut l'un des premiers à accepter de révéler certains aspects de ce type d'expérience au grand public. Voici son témoignage :

 

« Une personne très croyante, avec laquelle j'ai eu l'occasion de correspondre, m'a écrit : ''À force de chercher, vous avez obtenu de Dieu la récompense de vos efforts !''

 

Pourquoi parler de récompense ? Dans tout cela, il n'y a pas de récompense, mais seulement un juste et logique retour des choses. Pour la personne qui est honnête avec ce qu'elle ressent de ses origines, il n'y a aucun effort ni aucun mérite à accéder enfin à la Lumière, puisqu'au départ nous étions Lumière. Mais nous nous sommes éteints…

 

Je suis simplement un homme qui a été contacté et enseigné par des Êtres d'une grande pureté, venant des mondes de Lumière, et j'ai choisi d'accéder à la vie par le seul moyen qui y mène : l'Amour. Lorsqu'un homme décide de prendre le chemin de l'Amour, ce chemin le mène, entre autres rivages, à la connaissance et notamment à la connaissance partielle de l'immensité cosmique au sein de laquelle évoluent un nombre incommensurable d'univers, tous semblables les uns aux autres, et en même temps tous différents…

 

L'Amour donne la connaissance intuitive de la beauté, de l'immensité cosmique, car la Création est bien loin de s'arrêter aux limites de notre seul univers ! Mais comment faire ad-mettre cette vérité colossale à tous ?

 

Le Cosmos abrite des milliards de systèmes solaires pourvus de planètes habitées. Entre ces univers existent des vides qui sont des zones de compression de l'espace et du temps. Elles se comptent dans la proportion de : une pour cinq univers. Les vaisseaux utilisés par les Êtres évolués utilisent ces vides pour voyager d'un univers à l'autre.

 

Les différents univers existant dans le Cosmos sont encore inaccessibles à l'homme de notre planète. Ses schémas actuels de compréhension ne lui permettent pas d'assimiler les concepts ouvrant l'accès à ce type de contact. Seuls, certains êtres humains arrivent à les percevoir, à force de travail, mais aussi d'amour et de compassion envers toutes les créatures qui partagent la Terre avec eux.

 

Les espèces humanoïdes disséminées à travers les différents univers ont toutes, depuis le début de leur existence, la possibilité latente de voyager hors de leur système solaire d'origine. Or, l'humanité de notre planète a provoqué l'exception à cette loi universelle et s'est elle-même enfermée dans un univers d'impossibilité. Confrontée au mirage et à la fascination de nouvelles perspectives d'expérimentation, elle s'est volontairement exclue de l'univers qui lui était initialement destiné.

 

En quelque sorte, les hommes se sont créé une barrière actuellement infranchissable, une enveloppe artificielle à l'intérieur de laquelle ils stagnent et dont ils ne peuvent ni ne veulent sortir, à cause de leur entêtement à ne pas respecter les lois qui les gouvernent, en harmonie avec les lois universelles de la Création. Ils se sont enfermés dans une poche, un abcès. De cette poche, de cet appendice coupé de la réalité divine, l'homme s'est lui-même fait le prisonnier.

 

Pourtant, tout semble désormais à portée de sa main pour lui permettre de changer cet état de fait. Le temps est venu où l'homme doit refaire le monde, tel qu'il aurait dû être ! Il doit refaire le monde, et non continuer à le détruire. Or, seul l'Amour peut sauver le monde de la décadence, de la déchéance et de la destruction.

 

Le temps est venu que l'Amour règne entre les hommes ; le temps est venu que l'Amour règne entre les peuples, et que les peuples réunis dans ce même idéal, forment une seule communauté mondiale. L'Amour deviendra l'Étoile d'Argent et guidera l'espèce humaine vers l'Unité.

 

Que partout dans le monde, les hommes de cœur droits et justes recherchent les êtres épris d'Amour vrai ; ils sont reconnaissables ! Ensemble, nous bâtirons cette grande Fraternité humaine où chacun pourra donner le meilleur de lui-même. Que chaque homme marche vers l'Amour, vers la Sagesse et vers la vie véritable !

 

En ce qui me concerne, cette Étoile d'Argent s'est déjà matérialisée il y a des années par Vega, Alpha de la constellation de la Lyre, d'où sont originaires ceux qui m'ont contacté. »

 

Pierre Monnet

 

 

Le témoignage de Pierre Monnet (seconde partie)

 

Contacté une première fois en 1951, puis de nouveau et à différentes reprises à partir des années 1970, Pierre Monnet a plusieurs fois failli perdre son emploi et même se retrouver SDF, simplement parce qu'il a toujours refusé de mentir au sujet des extraterrestres (Cf. notre précédent article consacré à Pierre Monnet). Il vit aujourd’hui retiré du monde et mène une existence solitaire dans le sud de la France.

 

Les êtres qu'il lui a été donné de rencontrer sont tous originaires du système de Véga, de la constellation de la Lyre. Ce système comporte quatorze planètes, dont neuf seraient habitées. Les habitants de Véga seraient capables de voyager dans le futur, dans le passé et dans la plupart des densités de l’espace-temps. Aujourd’hui encore, il reste difficile de savoir si Pierre fut contacté physiquement ou dans ce qu’il appelle "le Plan Divin", c’est-à-dire une fréquence vibratoire au-delà de la matière, où se trouve archivée la véritable Connaissance, et que seule la recherche de la perfection permet d’atteindre, la première réponse à cet idéal de perfection étant le respect des lois universelles cosmiques.

 

Les êtres de Véga se disent dépositaires de la Science de la Sagesse et de l'Amour. Il a notamment été expliqué à Pierre - et ce à plusieurs reprises - qu’un plan est prévu pour les prochaines années de notre transition planétaire, au cours duquel, si nous comprenons l'importance de leur enseignement et si nous commençons à essayer de l'appliquer, ils se montreront publiquement et officiellement en masse aux hommes de la Terre.

 

Il lui a également été révélé qu’un grand nombre de Galactiques sont actuellement parmi nous. Nous les côtoyons parfois dans la rue sans savoir qu'ils n'appartiennent pas à notre planète. Seuls les médiums et les gens doués d'un certain degré de facultés télépathiques peuvent déceler un rayonnement vibratoire spécifique émanant du cerveau de ces êtres venus d'outre-espace. Par contre, les personnes ayant eu un premier contact avec eux peuvent immédiatement détecter à nouveau leur présence au milieu d’une foule. Beaucoup de contactés se sont en effet rendu compte, par la suite, que certaines de leurs perceptions sensorielles et extrasensorielles étaient considérablement accrues.

 

Voici les réponses de Pierre Monnet à une série de questions sur son extraordinaire expérience.

 

 

Le contacté Pierre Monnet (à gauche en 1954 et à droite en 1975)

 

 

 

Entretien avec Pierre Monnet

 

Question : Les extraterrestres qui vous contactent ont-ils la possibilité de guérir des maladies telles que le cancer, le sida, la lèpre, etc. ?

 

Pierre Monnet : Sur leur planète, ils n'ont pas besoin de savoir guérir les maladies telles que nous les "entendons". Ils ne connaissent plus la maladie depuis de nombreux millénaires, car ils vivent en harmonie avec les lois universelles cosmiques qui gouvernent le processus de la régénération cellulaire spontanée.

 

Ils peuvent effectivement apporter à notre monde les moyens très simples de guérir toutes les maladies, mêmes les plus graves.

 

Entre 1952 et 1954, lors d'un contact avec deux chefs d'État importants, ils ont apporté des formules de préparation de produits naturels faits avec des plantes capables de guérir efficacement et très rapidement les maladies existant sur notre globe. Ces chefs d'État avaient le devoir de communiquer ces formules aux corps scientifiques. Qu'en ont-ils fait ? Je ne puis vous en dire plus, sinon qu'une plante qui s'appelle "prêle" et que l'on trouve partout dans le monde, guérit le cancer.

 

Question : Il n’y a vraiment aucune maladie chez eux ?

 

Pierre Monnet : Les maladies n'existent ni sur Silxtra ni sur les autres planètes du système de Véga, et la longévité permet d’atteindre 2.800 de nos années dans le même corps tout en restant svelte et jeune.

 

Question : Avant votre contact de 1951, croyiez-vous aux objets volants non identifiés ?

 

Pierre Monnet : Vers 1947, il existait en France un journal qui s'intitulait "Radar". C’était un journal de grand format qui traitait de questions scientifiques et de sujets insolites. Un jour, j’ai lu dans ce journal un fait divers classé "fantastique". Il s'agissait de l'apparition et de l'évolution dans le ciel de ce que l'on appelait alors des "cigares volants". De très belles photos et de très bons montages montraient ce que des témoins nombreux et dignes de foi avaient vu. Ces reportages se sont multipliés et j’en ai lu un certain nombre. À cette époque, on émettait déjà l'hypothèse de visiteurs extraterrestres.

 

Mais aussi extraordinaires qu'ils aient pu paraître en cette période, ces articles ne m'ont fait ni chaud, ni froid. Avant de m'en désintéresser rapidement, je me suis simplement dit : "pourquoi pas ?" Sans plus. Puis je n'ai plus spécialement pensé à tout cela. Parfois j'entendais des conversations où il était question de ces apparitions célestes mystérieuses, mais je n'y prêtais pas plus d'attention que lorsque que j'entendais dire : "Un accident vient d'arriver au carrefour de la nationale 7 entre telle et telle ville…" Ou bien : "Un cultivateur a été déshabillé par la foudre dans son champ, il en est sorti indemne…" Ou bien encore : "La bijouterie de la rue St Martin à Orange a été dévalisée…" Vous voyez à quel point j'attachais peu d'importance au phénomène OVNI !

 

En fait, je n’étais pas alors en mesure d’affirmer : j'y crois ou je n'y crois pas. Je ne me posais même pas la question.

 

Question : Pourquoi ne cherchez-vous pas à former une association avec l'ensemble des contactés dont vous connaissez l'existence ; ceci dans le but de regrouper vos informations et de vous sentir plus forts face aux sceptiques ?

 

Pierre Monnet : Il est difficile de répondre à cette question, mais je vais essayer tout de même, avec le plus d'honnêteté possible. Pour ce faire il me faut tout d'abord vous expliquer que je ne suis "programmé" que pour entrer en relation avec les contactés de Véga. Or, il existe plusieurs civilisations extraterrestres visitant le Terre, avec des buts et des concepts parfois quelque peu différents. Certains contactés ont peur et ne veulent pas parler de leur "aventure". Beaucoup d'entre eux aussi ont complètement dévié de leur mission de retransmission en créant des sectes… Il faut savoir que l'homme de la Terre est fragile devant une rencontre avec des êtres venus d'autres planètes…

 

Question : Pourquoi les Galactiques ne vous fournissent-t-ils pas de preuves matérielles pour vous aider dans votre mission, ce qui renforcerait l’impact de vos déclarations ? Pour ma part, ce que vous avancez est crédible. Mais pour la masse ?

 

Pierre Monnet : Quelques-unes de ces preuves ont été données devant témoins ; hélas ce ne sont pas des objets matériels tangibles, conservables dans le temps… Mais à quoi bon…

 

Le sceptique est tel que, lorsque vous lui fournissez une preuve, il en réclame dix autres. Vous en apportez dix il vous en demande cent. Cela ne finit jamais. Croyez-moi, lorsque le sceptique a décidé qu'il ne peut y avoir de preuves quant à ce qui le gêne, vous pourrez lui apporter tout ce que vous voudrez, pour lui, ce ne sera jamais une preuve…

 

De plus, il est absolument nécessaire de laisser 50% de doute dans l'esprit des humains de notre planète. L'effort d'accepter d'évoluer doit venir entièrement de nous. Sans cela, dans tout ce que l'homme entreprend, rien n'a de valeur réelle.

 

Les civilisations peu développées comme celles de la Terre doivent conserver leur entière liberté d'évoluer ou non. C'est l'une des lois cosmiques les plus importantes. Combien de peuples soi-disant inférieurs aux civilisations "modernes" de la Terre ont disparu entièrement parce que leur colonisation a été trop rapide…? Cherchez dans l'histoire de la planète ; ces exemples sont nombreux.

 

Question : Dans votre premier ouvrage, vous racontez qu'ils vous ont dit : "Nous te protégerons du mieux possible si tu utilises le moyen que nous t'avons donné." Quel est-ce moyen ?

 

Pierre Monnet : Effectivement cela m'a été dit. Mais quelque chose n'a pas dû fonctionner normalement, car je ne puis contacter ces êtres moi-même. Je ne me souviens pas avoir reçu une méthode particulière pour cela. Mais cela ne me dérange pas, car je suis guidé avec la plus grande précision dans tous les instants de ma vie. Même dans ma vie la plus intime…

Question : Vous dites que les hommes de Silxtra sont très beaux. Les femmes sont-elles belles ?

 

Pierre Monnet : Lors de mon contact physique avec eux, je n'ai rencontré que des hommes. Ils ne m'ont pas parlé de leurs femmes, mais je sais intuitivement qu'elles sont belles aussi. Lors de mon voyage télépathique autour de leur planète, j'ai effectivement aperçu une femme, mais c'était à une altitude de cinquante mètres, donc un peu trop loin pour pouvoir apprécier. Toutefois, le peu de temps que j'ai vu cette femme peut me permettre de dire qu'elles sont aussi grandes que les hommes et que leur silhouette est des plus agréables…

 

Question : Dans vos livres, vous racontez comment est leur planète. Il semble qu'aucun cataclysme n'atteigne jamais ce monde ?

 

Pierre Monnet : Dans la majorité des cas, les cataclysmes, mêmes naturels, sont provoqués par les pensées négatives des êtres qui habitent les planètes. Si donc l'être humain de notre Terre avait évolué selon les lois universelles cosmiques, 99% des cataclysmes qui se sont produits et se produiront encore dans notre système solaire auraient pu être évités. Cela répond-t-il à votre question ?

 

Question : De quoi se nourrissent-ils ?

 

Pierre Monnet : Les êtres d'outre-espace qui me contactent n'ont pas jugé, pour l'instant, nécessaire de me donner des enseignements à ce sujet. Néanmoins, une information a filtré lorsqu'il a été question de m'expliquer, dans les grandes lignes, l'organisation des effectifs stationnant à bord des 200 vaisseaux-mères immobilisés aux abords de notre système solaire. Il semble qu’ils se nourrissent, entre autre, d'un aliment qui se présente sous la forme d'un parallélépipède rectangle de 12 centimètres de long sur 6 centimètres de large et 2 centimètres d'épaisseur. Cet aliment a des qualités nutritives considérables. Protides, glucides et lipides y sont contenus de la façon la plus équilibrée afin de maintenir un fonctionnement du métabolisme capable de faire vivre un être humain dans l'espace de façon permanente. Sur leur planète, je ne sais quelle est leur nourriture. Je n'en ai pas été informé.

 

Question : Comment s'y prennent-ils pour procréer ?

 

Pierre Monnet : Là non plus, je n'ai pas été informé dans le détail. Mais je puis vous dire qu'ils ne font pas l'amour dans le même état d'esprit que nous, avec notre notion de possession matérielle, le plus souvent dans le seul but d'obtenir le plaisir de la jouissance physique.

 

 

Les habitants de Silxtra sont merveilleusement beaux et ne conçoivent pas l’amour comme nous…

 

 

Question : Vos amis de l'espace vous demandent de ne pas avoir peur de la mort ; pourquoi ?

 

Pierre Monnet : Tout simplement parce qu'ils savent que le temps n'existe pas et que l'être que nous identifions à son corps physique, a vécu jadis, vit aujourd'hui et revivra demain jusqu'à son immortalité dans le temps et l'espace.

 

Lorsque vous dites : "La vie est courte, je n'ai pas le temps de réaliser tout ce que je désirerais", vous vous trompez. Car la vie est éternelle. Le temps d'une vie n'est pas le Temps. Le temps d'une vie n'est qu'un bref laps de temps de l'existence. Il est pour ainsi dire inexistant par rapport à l'infini de l'éternité à l'échelle cosmique.

 

Question : Vous dites qu'ils ont préparé un plan d'évacuation des Terriens dans le cas d'une éventuelle catastrophe planétaire. Mais comment vont-ils sélectionner les "Bons" des "Mauvais" ?

 

Pierre Monnet : Voilà le type de questions qui prouve le degré d’égoïsme et de fanatisme auquel les sectes et les religions ont amené notre humanité. Au nom de quel principe les adeptes de telle secte ou de telle religion feraient-ils partie d’une sélection "d'élites" destinées à être sauvées ? La réalité est tout autre.

 

Effectivement, un plan d'évacuation éclair est prévu dans les moindres détails. Mais l'opération ne se déclenchera qu'en dernier ressort. Et il n'est absolument pas question de sélection. Dans le cours de cette évacuation spatiale, tous les êtres humains qui le désirent seront "sauvés", rééduqués, enseignés et instruits afin de servir de "semence" destinée à être redéposée sur la Terre lorsque tous les dangers seront écartés.

 

Pourquoi prendre tout le monde ? Tout simplement parce que les êtres d'outre-espace qui me contactent sont infiniment bons et savent qu'une catastrophe planétaire fait toujours réfléchir, fait toujours changer d'avis et de concepts les plus mauvais hommes qui soient. Ils savent qu'un être humain est ce qu'il est, que les soi-disant meilleurs ne sont pas toujours les meilleurs et que les mauvais ne sont pas toujours les plus irréductibles. Ceci parce qu'ils ont goûté aux conséquences de leurs actions passées depuis des siècles et des siècles. Lorsque ces survivants auront été enseignés et instruits, tout le négatif qu'ils avaient en eux aura totalement disparu. Ils seront enfin devenus des fils de Dieu à part entière.

 

Question : Comment se fait-il que, lors de votre voyage télépathique, les hommes et les femmes de la planète Silxtra vous aient fait des signes de la main, puisqu'il ne s'agissait que d'un voyage télépathique ?

 

Pierre Monnet : Lorsque je parle de télépathie dans ce cas précis, c'est que je n'ai trouvé aucune autre explication. De quelle "technique" s'agissait-il exactement ? Je n'en sais rien. Par quel moyen psychique m'ont-ils fait voyager autour de leur planète à bord de l'un de leurs disques volants d'où je voyais tout par le dôme ? Ce n'est peut-être qu'un voyage astral très particulier qui pouvait permettre à mon corps physique d'être vu par d'autres personnes ? Je n'en sais…hélas, pas plus que vous. Je ne sais qu'une chose, c'est que c'était merveilleux et que je recommencerais volontiers !

 

Question : Vous est-il arrivé de poser des questions à vos extraterrestres ?

 

Pierre Monnet : Je suis dans l'incapacité la plus totale, au niveau conscient, de poser des questions à "mes" extraterrestres. Par contre, lorsque j'ai un problème grave ou capital à résoudre, je n'ai pas besoin de leur poser de questions ou de formuler une demande d'aide, car ils m'apportent très souvent la solution correspondante. Cela prouve qu'ils nous aident, nous les contactés, en fonction de nos efforts et de nos mérites.

 

Question : S'approcher d'un engin extraterrestre est, paraît-il, dangereux. L'approche de l'engin de 1951 ne vous a-t-elle pas affecté ?

 

Pierre Monnet : Si. Depuis ce jour là, j'ai une conjonctivite aigue aux deux yeux. Je supporte mal la lumière du jour depuis ce contact. Par contre, la nuit, je voix mieux que tous les autres humains.

 

Question : Pourquoi les Galactiques s'intéressent-ils à Jésus et à Marie et donc au christianisme ?

 

Pierre Monnet : Il serait bon que les Terriens cessent de faire l'erreur d'assimiler Jésus à un dogme religieux. Jésus n'est pas venu créer une nouvelle religion. Jésus n'est venu que pour nous enseigner la Vie… Nous enseigner les lois universelles cosmiques qui créent, entretiennent et perpétuent la Vie… Jésus est venu nous enseigner la première loi universelle cosmique : la Loi d'Amour… L'Amour dans la simplicité…

 

Jésus n'a jamais souhaité qu'une religion se crée à partir des enseignements qu'il nous apportait, et surtout pas à partir de lui-même. Je suis formel.

 

Question : Que pensent les Galactiques de l'utilité de nos épreuves et de nos luttes ? Nos souffrances physiques et morales ont-elles bien un sens ?

 

Pierre Monnet : Ils pensent que nous sommes des enfants désobéissants aux lois universelles cosmiques. Ils nous aident car nous sommes leurs frères génétiques. Ils sont là pour nous faire avancer dans notre évolution, mais ne peuvent enfreindre les lois karmiques.

 

Cosmiquement parlant, il n'y a aucun mérite. Il n'y a que la réalisation de ce qui doit être ou ne pas être. La loi karmique est implacable. Si nous ne voulons ni ne savons nous servir correctement de notre libre-arbitre, nous devons récolter les conséquences qu'ont entraînées nos actes et payer nos égarements hors des lois universelles. Ce mécanisme nous suit de réincarnation en réincarnation jusqu'à la réalisation de la perfection nécessaire à l'Ascension vers les plans supérieurs. Cela nous permet de continuer notre voyage éternel sur des sphères aux vibrations plus rapides et d'évoluer vers la Lumière.

 

Question : Certains ordres contemplatifs ont fait abstraction de tout pour être plus en harmonie avec Dieu, dans le sacrifice et la prière : qu'en pensez-vous ?

 

Pierre Monnet : En réalité, ces êtres humains de la Terre, exceptionnels dans leur foi, et d'apparence inutiles, sont au contraire d'une utilité insoupçonnée du commun des mortels. Sur chaque planète il existe différents stades de l'évolution de l'être. Cela va du plus amour au plus agressif ; selon le degré de vibration atteint par chaque individu, cela va aussi du plus actif au plus inactif et du plus conscient au plus inconscient. Il peut être matériel-matérialiste ou bien de plus en plus éthéré.

 

Je le dis souvent : l'Esprit a créé la matière et peut donc la modifier a son gré. Les pensées sont vivantes et ont une action sur le conscient individuel et l'inconscient collectif. Le commun des mortels ne sait pas que son cerveau a des possibilités et des facultés latentes considérables. Plus l'être vit dans la matière, moins ses facultés se développent. Plus il vit dans le spirituel, plus ses facultés augmentent. Elles ont alors une action sensible pouvant agir par égrégore collectif et individuel (selon la puissance psychique de l'expérimentateur) sur le conscient et l'inconscient collectif. Ceci se réalise par simple concentration et focalisation de pensées et la diffusion d'ondes pensées positives entretenant l'esprit de masse des humains hors des sentiers détruisant la Vie.

 

Ces êtres contemplatifs ont aussi leur rôle à jouer dans notre monde en folie. Certains sont si éthérés qu'ils ne pourraient survivre au milieu des humains ordinaires. Ils subiraient trop d’interférences négatives, ce qui les empêcherait de travailler au maintien de la Vie de l'Esprit sur la Terre.

 

Question : Comment faut-il que je fasse pour convaincre les gens de la réalité des extraterrestres ?

 

Pierre Monnet : Personne ne peut convaincre personne. Tout n'est qu'une question "d'intuition" dictée par le degré de conscience cosmique développé en chacun. De toute façon, dans tout cela, il n'est pas question de convaincre, mais d'informer, de retransmettre.

 

 

 

Question : Comment faire pour être contacté par un extraterrestre ?

 

Pierre Monnet : Il me semble que c’est une question qui préoccupe de plus en plus de gens. Et je me demande : pourquoi ? De toute façon, en ce domaine, ce sont eux qui décident. Nous n'y pouvons rien de façon directe.

 

Question : Que savez-vous sur les disparitions de bateaux et d'avions ? Toutes ces disparitions dans le triangle des Bermudes, par exemple ? Est-ce que toutes ces personnes reviendront parmi nous ?

 

Pierre Monnet : Je n'en sais pas plus que vous et "mes" extraterrestres non plus. Si vous parlez des "enlèvements" en général, y compris sur le sol terrestre, de personnes isolées ou de régiments entiers tels qu'à Norfolk, je dois vous préciser que dans la majorité des cas, les représentants de la civilisation extraterrestre qui me contactent, ne pratiquent pas d'enlèvements de force. Les Terriens qui ont disparu au cours d'un contact sont tous partis de plein gré.

 

Question : Effectuez-vous à l'heure actuelle des voyages dans d'autres galaxies ?

 

Pierre Monnet : Tout d'abord, je dois vous signaler qu'un voyage tel que je l'ai fait n'est pas chose courante comme s'il suffisait de prendre un ticket de bus et partir… Je ne peux répondre à cette question car je suis souvent absent de mon corps et je ne sais où ils me font voyager. Dans ces moments là, c'est le trou noir. Ils me prennent parfois pendant des heures au cours de ce genre de contacts, au bout desquels je ne rapporte aucune information, mais après lesquels je ressens d'importantes modifications au plus profond de moi-même : j'ai de plus en plus conscience d'être davantage étranger à la planète sur laquelle je vis. Je ne peux pas vous en dire plus.

 

Question : Dans votre premier livre, vous aviez indiqué que grâce à l’"opération de régénération cellulaire" pratiquée sur vous, vous vivrez 120 ans. Pourquoi pas davantage ?

 

Pierre Monnet : Scientifiquement parlant, l’héritage génétique de mes cellules étant ce qu’il est, ils n'ont pu faire mieux, mais ces 120 années de vie sur Terre suffisent pour que je puisse accomplir mon "travail".

 

Question : Serait-il possible de procréer avec ces êtres de l'espace ?

 

Pierre Monnet : Je n'en sais rien. Mais cela ne me déplairait pas, car l'élément féminin de cette race est apparemment très agréable à regarder..!

 

Question : Ont-ils comme nous le besoin, la nécessité de dormir ?

 

Pierre Monnet : Sur ce plan là, ils sont comme nous. Tout être humain, d'où qu'il soit, doit se recharger en énergie cosmique motrice. De plus, chaque moment de sommeil est un voyage astral de l'entité. Celle-ci part en quête d'informations sur un plan spirituel supérieur afin d'être guidée dans la Vie.

 

Question : Que faut-il penser des extraterrestres ?

 

Pierre Monnet : Tout dépend de l'ouverture d'esprit et du degré de conscience cosmique de chaque individu.

 

Question : La télépathie peu t-elle servir d'entrée en matière avec les extraterrestres ?

 

Pierre Monnet : Oui, mais hélas, très peu de Terriens sont télépathes d'une façon convenable et suffisante.

 

Question : Les extraterrestres qui sont parmi nous communiquent-ils avec l'homme de la Terre et suivent-ils les mêmes conditions de vie ?

 

Pierre Monnet : Ils peuvent communiquer avec nous. Vous avez peut-être parlé à l'un d'eux au cours de votre existence et vous ignoriez qu'il n'était pas terrien.

 

Un certain nombre d'entre eux vivent parmi nous dans des conditions approximativement identiques aux nôtres. Sur le plan social et pour des raisons précises concernant leur programme, ils doivent absolument s'identifier au mode de vie de notre société durant leurs activités officielles. Pour l'instant, ils ne doivent pas être découverts au cours de leur infiltration pacifique d'étude et d'aide aux Terriens.

 

Question : Serait-il possible de se grouper pour former un égrégore et accroître nos forces pour le contact ?

 

Pierre Monnet : Affirmatif. Des expériences ont déjà été tentées avec succès au sein d’un groupe de personnes de mêmes concepts et de mêmes affinités en ce domaine, mais c'est délicat : un seul élément un tant soit peu négatif et empreint de doute peut empêcher l’expérience de réussir.

 

J'ai moi-même fait l'expérience avec des gens "triés sur le volet". Ces personnes non seulement ont vu l'engin mais se sont senties dans un état de "transformation" très agréable. Dans ce genre de groupes, ceux qui reçoivent les informations ne sont pas nécessairement les plus érudits.

 

Question : Les tremblements de terre ont-ils une relation directe avec les O.V.N.I. ou avec les humains nocifs ?

 

Pierre Monnet : S'ils le voulaient, les extraterrestres pourraient provoquer de très grands séismes sur la planète. Mais ils font au contraire le maximum pour diminuer l'intensité de nos tremblements de terre et d'en limiter les dégâts.

 

En ce qui concerne la puissance négative des cerveaux humains agissant sur le phénomène de l'accélération des déplacements des couches tectoniques, je suis affirmatif : 80% des séismes qui ont eu lieu, ont lieu et auront lieu dans le futur proche, sont issus de la négativité des pensées humaines. Je l'ai déjà dit : les pensées négatives des humains sont plus importantes que les pensées positives. Ces pensées négatives se groupent et prennent une force insoupçonnée, façonnant un égrégore alimentant l'inconscient collectif, se cristallisant et agissant sur la matière par effet de boomerang sur la couche de Van-Halen.

 

Question : Vivrons-nous une nouvelle vie auprès d'eux ?

 

Pierre Monnet : Le cycle complet de réincarnations d'un être humain sur notre planète est d'environ 72.000 ans. Je vous souhaite d'en être à vos 71.980 ans… Alors il y aura des chances que vous vous réincarniez sur une planète aux vibrations supérieures similaires à la leur. Mais n'y comptez pas trop ! Dans ce genre de calcul des vies successives, l'être humain de la Terre ne sait jamais où il en est…

 

Question : Dans votre livre, vous affirmez que l'homme a perdu depuis bien longtemps la notion de ce processus naturel et permanent de la régénération cellulaire spontanée. Peut-être serait-il possible de retrouver cette capacité si les hommes rassemblaient un jour leur savoir et leur puissance scientifique ? Ainsi il y aurait de grandes chances pour que les êtres humains atteignent la perfection, la sagesse et l'Amour ?

 

Pierre Monnet : Vous mettez, comme beaucoup de Terriens, la charrue avant les bœufs. Il faut que vous sachiez que le savoir scientifique des hommes n'est apparu qu'à cause de la perte des pouvoirs psychiques colossaux qu'ils détenaient initialement. L'homme a perdu les pouvoirs avec lesquels il pouvait tout sans effort, son esprit créant la matière. Cette perte est due à la négativité créée par le mauvais usage du libre-arbitre. Dès ce moment et très rapidement, il a fallu à l'homme une compensation pour pouvoir survivre. Il bâtit son savoir en puisant dans le négatif. Il continue ainsi à dégénérer. L'homme n'atteindra jamais la perfection en cherchant uniquement à acquérir ce qu’il croit être le savoir et la puissance.

 

Seul l'homme ayant développé en lui la loi d'Amour pourra acquérir la Connaissance. Aussi paradoxal que cela puisse paraître à un scientifique cartésien, le processus de la régénération cellulaire spontanée donnant à l'homme l'immortalité du corps et de l'âme, ne pourra se manifester que lorsque celui-ci sera Amour. Seul l'Amour est régénérateur ; car il est la Vie, la Vie éternelle, perpétuelle…

 

Question : Vous a-t-on fait savoir si Jésus est revenu sur la Terre après sa mort ? Ce que l'on appelle "résurrection", serait-ce la venue définitive des Galactiques sur notre planète ?

 

Pierre Monnet : Malgré ses origines parthénogénétiques, Jésus était un homme comme les autres. Il nous a été présenté comme étant le modèle de ce que l'être humain aurait dû être. Les humains n'ont rien compris, ils l'ont tué. Le phénomène visible de la résurrection a été provoqué pour enseigner le principe de la Vie après la mort. Là non plus, les humains n'ont pas compris et en sont encore au même point qu'auparavant.

 

Question : Pensez-vous que les personnes ayant la faculté de découvrir partiellement l'avenir puissent être contactées par les extraterrestres ?

 

Pierre Monnet : Dès l'instant où quelqu'un possède des facultés dites "paranormales", il se classe dans la catégorie des médiums. De même que les contactés appartiennent à une certaine catégorie de médiums, les médiums en titre reconnus par la société humaine de notre planète peuvent être contactés. Mais tous ne le sont pas et loin s'en faut, car il existe des médiums négatifs… qui n'ont aucune chance d'être contactés.

 

Question : Comment faire pour être guidé dans la vie par ces merveilleux Galactiques dont vous parlez dans vos deux livres ?

 

Pierre Monnet : Soyez Amour et attendez.

Annexe : Message d’un Végan de la Lyre reçu par Pierre Monnet

 

« Hommes de la Terre, vous devez apprendre à remplacer le mot "argent" par le mot "Amour".

 

Vous devez apprendre à parler d'Amour au lieur de parler "canons".

 

Nous vous observons depuis fort longtemps, et nous sommes catastrophés de voir à quel point vous avez si peu évolué depuis les cinq derniers de vos millénaires.

 

Nous constatons que vous êtes comme de mauvais enfants qui ne veulent pas écouter leur père. Pour cette raison, vous êtes arrivés au bord de l'abîme que vous avez creusé et où vous allez tomber si vous ne faites pas l'effort de comprendre la valeur de ce que nous vous apportons.

 

Sous prétexte que nous n'atterrissons pas sur vos places publiques pour vous parler nous-mêmes, vous tournez en dérision et en ridicule l'enseignement que nous transmettons à certains hommes de votre planète. Ces hommes que nous contactons parlent en notre nom.

 

Si, pour l'instant, nous ne nous matérialisons pas physiquement parmi vous, c'est que nous avons nos raisons dont la première est de ne pas créer la panique au milieu de la multitude. Vos concepts actuels sont trop peu évolués pour que vous puissiez supporter de nous voir arriver. Certains d'entre vous parlent déjà d'envahisseurs. Vos pilotes d’avions n'auraient pas la sagesse d'arrêter à temps la poursuite de nos vaisseaux. Ils ne tiendraient pas compte de la fragilité de vos véhicules en phase de matérialisation. Certains ont déjà explosé en tentant d’échapper à leurs poursuivants.

 

La plupart de nos vaisseaux sont de dimensions impressionnantes. À leur vue à basse altitude ou au sol, certains d'entre vous subiraient une frayeur telle qu'elle leur causerait des dérèglements mentaux très souvent irréversibles. Nous voulons éviter cela.

 

L'enseignement que nous prodiguons à certains d'entre vous, les contactés, que nous sélectionnons en fonction de leur degré plus élevé d'ouverture d'esprit, et dont la courbe du diagramme d'agressivité est pratiquement nulle ou tout au moins très basse, a pour but de faire d'eux nos porte-parole, afin de familiariser les plus larges couches de votre humanité à notre esprit de paix et de fraternité.

 

Dans quelques une de vos années et selon votre degré de compréhension de l'enseignement que vous aurez reçu de nos contactés (ils sont des milliers), nous évoluerons de façon plus fréquente dans vos cieux, afin de vous familiariser avec la vue de nos vaisseaux. Lorsque ceux-ci ne représenteront plus aucun danger psychique pour vous, nous jugerons du moment opportun de nous manifester officiellement.

 

Si, forts de l'enseignement que vous donnent nos contactés, vous refusez de comprendre que nous avons parcouru un grand nombre d'années-lumière pour vous apporter les moyens d'accéder à la sagesse et au bonheur, nous ne nous manifesterons plus. Et c'est avec la plus grande douleur au cœur que nous nous désintéresserons de vous.

 

La méfiance de vos scientifiques et de vos chefs de gouvernement à notre égard est due au fait qu'ils sont trop enracinés dans la matière et ne tiennent aucun compte de la place que doit prendre l'Esprit pour assurer l'équilibre de l'être humain dans la sagesse.

 

Puisque nous vous parlons de l'Esprit, nous vous signalons que nous trouvons déplorable, absurde et sans fondement l'état d'esprit général de vos religions. Elles ont été la cause d’une partie des troubles qui vous ont menés au bord de l'abîme où vous allez tomber si vous ne vous reprenez pas. Mais attention : le temps presse ! Vous n'avez plus que quelques années pour rattraper vos erreurs, et ceci, en commençant immédiatement et en première urgence à gommer de votre esprit la place qu’y tient l’argent et qui fait votre malheur. Vous ne devez désormais tenir compte que des valeurs humaines au service de la Vie et du bien-être de votre humanité toute entière. »

 

Extrait de "Contacts d’outre-espace" de Pierre Monnet

 

ÈRE NOUVELLE – janvier 2006

 

 

 

 

 

Nota : Les deux livres de Pierre Monnet (ci-dessus) sont aujourd’hui épuisés et n’ont jamais été réédités. On ne les trouve malheureusement que d’occasion et de plus en plus difficilement.

 

 

Autres pages de notre site consacrées à des grands contactés :

 

 Pierre Monnet (1èrepartie).

 

 Appel-Guéry.

 

 Raymond Spinosi.

 

 Omnec Onec.

 

 George Adamski.

 

 Eugenio Siragusa.

 

 Billy Meier.

 

Franz Bardon.

 

 Samael Aun Weor.

 

 Herbert-Victor Speer.

 

Retour à l'accueil