Le serviteur doit adorer ADONAÏ.  NOTRE DIEU TOUT PUISSANT  Le serviteur doit prier ADONAÏ
Le serviteur doit adorer ADONAÏ.  NOTRE DIEU TOUT PUISSANT  Le serviteur doit prier ADONAÏ
Le serviteur doit adorer ADONAÏ.  NOTRE DIEU TOUT PUISSANT  Le serviteur doit prier ADONAÏ

ADONAÏ! Écoute ma voix ; que tes oreilles soient attentives à la voix de mes supplications.” (Psaumes 130:2)


“Je te supplie, ADONAÏ, que ton oreille soit attentive à Ma prière
O ADONAÏ, mon Elohim !” (Psaumes 38:15)


“Hâte-toi de me secourir, ADONAÏ,, mon salut !” (Psaumes 38:22)


“Et moi, je suis affligé et pauvre, ADONAÏ pense à moi. Tu es mon secours et celui qui me délivre. Mon Elohim ! ne tarde pas.” (Psaumes 40:17)


“Ne les tue pas, de peur que mon peuple ne l’oublie ; fais-les errer par ta puissance, et abats-les, ADONAÏ, notre bouclier !” (Psaumes 59:11)


“Car toi tu es mon attente, YOD HE VAV HE! ma confiance
“Réjouis l’âme de ton serviteur ; car à toi, ADONAÏ, j’élève mon âme.” (Psaumes 86:4)


“C’est pourquoi le Seigneur, הוהְי YOD HE VAV HE TSEVAOT, le Puissant d’Israël, dit, Ha ! je me satisferai en mes adversaires, et je me vengerai de mes ennemis ;” (Esaïe 1:24)

“C’est pourquoi, ainsi dit ADONAÏ YOD HE VAV HE TSEVAOT, Mon peuple, qui habites en Sion, ne crains pas l’Assyrien ! Il te frappera avec une verge et lèvera son bâton sur toi à la manière de l’Egypte ;” (Esaïe 10:24)


“Si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ADONAÏ, que ADONAÏ marche, je te prie,
“Mais toi,
הוהְי YOD HE VAV HE ! Seigneur ! agis pour moi à cause de ton nom ; car ta gratuité est bonne ; délivre-moi ;” (Psaumes 109:21)


Je célèbre IHVH-Adonaï selon sa justice,
je chante le nom de IHVH-Adonaï, le Suprême.


* Psaume 31.

En toi, IHVH-Adonaï

Au chorège. Chant. De David.
En toi, IHVH-Adonaï, je m’abrite, je ne blêmis pas en éternité ;
en ta justification, libère-moi.
Tends vers moi ton oreille ; en hâte, secours-moi.
Sois pour moi roc, retranchement, maison de trappes pour me sauver.
Oui, mon rocher, ma trappe, toi ;
à cause de ton nom mène-moi, dirige-moi.
Fais-moi sortir de ce filet qu’ils ont enfoui pour moi :
oui, toi, mon retranchement.
AMEN AMEN AMEN

 

Retour à l'accueil