Période de vie quand tu t'achèves ....

Lorsque la mort, nous enlève un Etre Cher

Nous sommes anéantis.

La douleur nous paralyse

Nous partons dans un gouffre

D’une profondeur effrayante.

 

Les mots sont dérisoires

Te perdre,

C’est perdre de moi-même qu’elle souffrance de penser,que tu nous as quittés

Quel déchirement accompagne notre affliction.

Partageons notre traumatisme

Dont nous sommes affligés

Hurlons notre douleur

Dénonçons les souffrances endurées.

Acceptons la compréhension

Acceptons le baume cicatrisant

Qui réconforte et qui nous réconcilie avec la vie

Car la mort n’épargne personne

Dans cette épreuve pleine d’amertume.

Je ne t’oublierai jamais

Repose en paix maintenant.

 

Thérèse Guillet 02/06/2016 

Retour à l'accueil